Quels vêtements porter en canyoning ?

N’oubliez jamais qu’en canyoning les conditions peuvent changer en l’espace de quelques minutes. Les températures varient énormément entre la surface de la terre et les profondeurs des fissures et des crevasses dans lesquelles vous allez vous faufiler. Vous devez réfléchir à deux fois à ce que vous portez avant de vous mettre dans un environnement extrême sans issue facile. Les vêtements et le matériel que vous allez porter en canyoning peuvent être tout aussi précieux et importants que l’équipement technique que vous apportez pour votre sécurité.

Tandis que les contraintes vestimentaires sont assez basique en cas de randonnée classique, la descente de canyons exige une attention particulière. Dans la plupart des situations, vous ne pouvez pas juste faire demi-tour et courir jusqu’à la voiture ou vous abriter sous un arbre en cas de besoin. Une fois que vous êtes dans le canyon, vous vous engagez à le terminer et vous devez être paré à toutes les situations. L’encombrement et le poids du matériel que vous apportez peut-être très limitant dans les canyons, il est donc important de savoir ce dont vous avez besoin et de ne pas apporter de bagages supplémentaires.

À LIRE AUSSI >> Mes conseils de canyoning pour les débutants

Quels vêtements porter pendant la descente de canyoning ?

  • Une chemise à manches longues à séchage rapide
  • Une veste imperméable
  • Un pantalon long à séchage rapide
  • Une couche technique à séchage rapide
  • Des chaussures appropriées
  • Des gants pour la descente en rappel
  • Un casque
  • Des chaussettes en néoprène
  • Une combinaison de plongée

Ce qui suit est un guide complet de tout ce que vous devez savoir avant de faire du canyoning pour la première fois. Il est crucial d’être préparé à tout scénario, donc les vêtements que vous allez porter en canyoning sont très important.

Quelles chemises porter en canyoning ?

Apportez un t-shirt avec un coupe-vent par-dessus. Le t-shirt doit absorber l’humidité et sécher rapidement. Le coupe-vent remplit plusieurs fonctions : protection contre le soleil lorsque vous êtes au-dessus des parois du canyon ou entre les sections de fentes, et protection de vos bras contre les parois abrasives du canyon.

Évitez le coton car il sèche très lentement et retient l’eau froide près du corps. Les matières synthétiques comme le polyester sont conçues pour évacuer la sueur et l’humidité du corps et pour sécher rapidement.

Pendant les passages à la nage, vous pouvez mettre le coupe-vent dans votre sac à dos étanche pour le garder au sec au cas où vous auriez froid plus tard. Ne sous-estimez pas à quel point le fait de passer à un t-shirt sec à manches longues peut vous réchauffer. Les coudes de ces chemises s’usent assez rapidement, c’est pourquoi certaines personnes utilisent des coudières pour les protéger (ainsi que pour protéger leurs coudes des bosses et des bleus).

Petit conseil au passage, essayez de porter des couleurs vives lorsque vous faites du canyoning. Tout d’abord parce que vous ressortirez mieux sur les photos, car les tons de terre ont tendance à disparaître dans le fond. Également, parce qu’il sera beaucoup plus facile de vous repérer si vous avez besoin d’être secouru.

Quels pantalons porter en canyoning ?

Si vous faites du canyoning dans des régions plus hostiles du globe, le plus grand danger vient des plantes vénéneuses comme le sumac vénéneux ou le chêne vénéneux. En portant un pantalon long, vous protégerez vos jambes contre les coupures et les éruptions cutanées, qui peuvent facilement s’infecter dans les canyons.

La règle générale pour les vêtements en canyoning, le meilleur matériau à rechercher est le nylon, ou quelque chose de synthétique qui soit solide et suffisamment extensible. Le nylon fonctionne très bien et résiste aux roches et aux plantes abrasives. Comme mentionné ci-dessus, évitez le coton car il ne fera que retenir l’eau. Pour un canyon très humide avec beaucoup de nage, si vous ne portez pas de combinaison en néoprène (fournie gratuitement par Rév’asion), vous pouvez porter des shorts à séchage rapide, ou même un maillot de bain avec beaucoup de poches. Je ne vois aucun avantage à porter un pantalon long et ample dans lequel il sera plus difficile de nager et qui prendra plus de temps à sécher.

Certaines personnes privilégient les pantalons convertibles à fermeture éclair pour l’escalade de canyons, car ils peuvent protéger le bas de la jambe pendant l’approche et se transformer en shorts durant les sections humides. Envisagez de vous procurer une paire de genouillères pour protéger vos genoux contre les contusions et pour protéger votre pantalon contre les déchirures.

Faut-il porter un casque en canyoning ?

Quelle question ! Portez toujours un casque ! Votre cerveau vaut au moins les 50 euros d’un casque d’escalade bon marché, et vous ferez moins le matin au fond d’un canyon avec une commotion cérébrale, voire pire ! Les conditions instables et les caractéristiques du terrain difficiles, sans parler du risque de chute de pierres et de matériel, font du casque un équipement absolument indispensable.

Quels gants porter en canyoning ?

Si les gants ne sont pas obligatoires, ils peuvent protéger vos mains du contact avec la pierre et prévenir les éventuelles brulures dues à la corde. Bien sûr, vous pouvez acheter des gants de canyoning en néoprène, mais il existe des alternatives moins chères :

Vous pouvez par exemple utiliser des gants de jardinage avec beaucoup de caoutchouc sur les paumes. L’avantage est qu’ils sont bon marché et qu’ils offrent une meilleure adhérence aux murs de grès et aux cordes ; cependant, vous devez descendre en rappel beaucoup plus lentement (avec plus de friction) ou bien vous sentirez la brulure au travers des gants.

Si les gants à paume en caoutchouc peuvent vraiment améliorer votre capacité à descendre en rappel, les gants classiques en cuir pourront vous être bien utiles lors de longues descentes en rappel. Mieux protégé, vous pourrez descendre plus vite qu’avec les gants en caoutchoucs.

Quelles chaussures porter en descente canyoning ?

Le canyoning exige de nombreux mouvements très délicats, souvent au bord des falaises. Si l’on ajoute à cela l’eau et la mousse, qui rendent les rochers souvent très glissants, on a l’impression de marcher sur de la glace par endroits. Les chaussures de tennis ordinaires et les chaussures de randonnée peuvent fonctionner assez bien, mais testez-les d’abord. Certaines baskets classiques peuvent se transformer en patins à glace lorsqu’elles sont mouillées, et vos chaussures de randonnée peuvent s’apparenter à des blocs de ciment quand elles sont chargées d’eau.

Lorsque vous choisissez une paire de chaussures pour vous rendre dans un canyon, vous devez rechercher une paire dotée de caractéristiques spécifiques. Les meilleures chaussures de canyoning ont un caoutchouc très adhérent, offrent un bon soutien de la cheville, drainent bien et peuvent supporter des chocs. Évitez les chaussures imperméables, car elles rendent la baignade plus difficile et l’eau ne s’évacue pas pendant la randonnée. Je recommande de porter des chaussures d’approche conçues pour l’escalade en raison de leur adhérence et de leur durabilité supérieures.

La combinaison de plongée pour les canyons humides

Selon la saison et la quantité d’eau, une combinaison de plongée peut être indispensable. Les combinaisons limitent généralement votre flexibilité et diminuent votre confort, alors partez en randonnée avec vos vêtements habituels, puis enfilez votre combinaison en haut du canyon.

Il fait toujours nettement plus froid au fond d’un canyon, et la plupart des eaux du canyon ne voient jamais la lumière du soleil. Faire trempette dans l’eau froide, puis attendre dans des vêtements froids et mouillés, c’est épuiser la chaleur et l’énergie de votre corps. Une combinaison de plongée fait un excellent travail en emprisonnant la chaleur émise par votre corps, en particulier lorsque vous nagez sportivement ou que vous faites du surplace. Lorsque vous terminez les sections humides d’un canyon, il est important de remettre des vêtements secs dès que possible. Bien que la combinaison vous garde au chaud, elle retient l’eau près du corps et vous refroidit.

Une combinaison intégrale est nécessaire pour les canyons comportant de longues sections de nage en eau froide, surtout lorsqu’il n’y a aucun endroit où se réchauffer entre les nages. Si vous apportez votre propre combinaison, pensez à portez un short et un t-shirt par-dessus votre combinaison de plongée pour la protéger contre l’abrasion. Les vêtements sont beaucoup moins chers à remplacer qu’une combinaison de plongée !

Et en cas d’urgence dans un canyon, il faut avoir quoi ?

Les vêtements en canyoning ne font pas tout. Dans une situation d’urgence comme une tempête, une blessure ou la tombée de la nuit, il est crucial d’être préparé avec le bon matériel. Emporter un petit objet comme un allume-feu ou une couverture de survie peut faire la différence.

Les services de recherche et de sauvetage finiront bien sur par vous secourir, mais votre meilleure chance reste l’autosauvetage. Sachez être prêt à toute éventualité ! Vous devriez avoir un kit d’urgence pour toutes les aventures de plein air auxquelles vous participez. Voici le matériel qu’il vous faut :

  • Une couverture de survie
  • Un kit de premiers soins
  • Un couteau de poche
  • Un briquet
  • De l’eau
  • Une lampe frontale
  • Des barres énergétiques
  • Un GPS

À LIRE AUSSI >> Le canyoning est-il dangereux ?